Thursday 6 October 2022
Espace Etudiant
L'Université de Technologie et de Sciences Appliquées Libano-Française
L'Université de Technologie et de Sciences Appliquées Libano-Française
جامعة التكنولوجيا والعلوم التطبيقية اللبنانية الفرنسية

Règlement général des études à l’ULF
279

Règlement général des études à l’ULF

Année académique 2021-2022

Candidater à l’ULF

 

Les candidats doivent remplir et soumettre, dans son intégralité, notre formulaire de candidature qui peut être obtenu auprès du bureau des admissions ou sur notre site. Le formulaire doit être accompagné d'un droit d'inscription non remboursable, tel qu’indiqué lors de la demande. Les formulaires doivent parvenir au bureau des admissions aux dates annoncées par l'Université.

Toutes les demandes doivent être accompagnées des documents mentionnés dans le formulaire et déposées au bureau des admissions :

  • une photocopie certifiée conforme du passeport ou de la carte d'identité nationale du candidat;
  • une pièce d'identité familiale certifiée;
  • deux photos passeport;
  • des photocopies des certificats et/ou des diplômes officiels du candidat;
  • une attestation d'emploi (en cas de travail à temps plein ou partiel) ;
  • une attestation de stage ou de formation (si tel est le cas);
  • les résultats de l'examen d'entrée ou leur équivalent, et tout autre résultat de test qui pourrait être exigé;
  • les frais d’adhésion à la CNSS libanaise, ou une preuve d'adhésion à la CNSS ou au syndicat des travailleurs indiquant que l'étudiant est couvert par le biais d’une adhésion familiale.

Il peut être demandé aux candidats de présenter une lettre de recommandation de la part du directeur de leur école secondaire ou technique, qui sera soumise directement au bureau des admissions. L'université peut fournir un formulaire-type de recommandation à cet effet.

Les candidats doivent épeler leur nom et identifier leur nationalité comme déclaré sur le formulaire de demande d'admission; une modification n’est pas possible après l'inscription, sauf par une pétition adressée à la commission compétente de l'Université, appuyée par la présentation de nouveaux documents; l'Université peut alors inscrire les nouvelles informations sous la rubrique "remarques" du relevé de notes.

 

La demande d'admission soumise par les étudiants transférés doit être appuyée par:

  • les documents énumérés ci-dessus;
  • un relevé de notes officiel et un catalogue de l'école, du collège ou de l'université précédemment fréquentés.

 

Les demandes d'admission soumises par les étudiants candidats au mastère doivent être accompagnées:

  •  
  • des éléments énumérés dans les rubriques ci-dessus;
  • d’un relevé de notes officiel et d’un catalogue de l'école, du collège ou de l'université précédemment fréquentés;
  • d'un curriculum vitae à jour.

Les candidats doivent savoir que les relevés de notes non déclarés à la date d'admission ne seront pas acceptés après l'inscription.

Les candidats doivent aussi savoir que tous les documents présentés par eux pour compléter un dossier d'admission deviennent la propriété de l'ULF. Les candidats acceptés ou refusés ne seront pas autorisés à les réclamer.

Les étudiants nouvellement inscrits ou suivant des études à l'ULF doivent faire preuve d'un niveau élevé de maîtrise de la langue française ou anglaise. Pour démontrer des compétences en langue française ou anglaise, les étudiants doivent avoir le niveau de langue suivant:

  • DELF B2, ou
  • TOEFL avec un score de 210 ou plus, ou
  • IELTS avec un score de 6.0 ou plus, ou
  • passer le test de positionnement en langue (TPL) adopté par l'ULF.

Un étudiant sera admis en fonction du score obtenu. Les étudiants admis doivent passer le test de positionnement en langue qui déterminera s'ils doivent suivre ou non les cours intensifs de rattrapage en français ou en anglais.

 

Conditions d'admission en première année

 

Les titulaires du baccalauréat libanais doivent passer les examens d'entrée en mathématiques et en physique (pour la Faculté de Génie uniquement) et le test de positionnement en français ou en anglais adopté par l'ULF.

 

Les étudiants titulaires d'autres certificats officiels ou de diplômes d'études secondaires peuvent être admis en deuxième année si: leurs certificats sont reconnus par le Ministère libanais de l'éducation comme étant équivalents au baccalauréat libanais, et s'ils passent les examens d'entrée en mathématiques et en physique (pour la Faculté de Génie uniquement) et le test de positionnement linguistique TPL en français ou en anglais adopté par l'ULF.

 

Les demandes de candidats des qualifications techniques sont examinées au cas par cas, selon l'école technique dont proviennent les qualifications (licence et spécialisations, et un score total minimum de 12 et plus, les crédits de transfert maximum allant jusqu'à 90 crédits ECTS de l'ULF sur la base d’une évaluation des cours un par un).

 

 

Pour la Faculté de Génie, les étudiants doivent passer un test de positionnement en langue et avoir un entretien avec le responsable concerné.

 

Transfert d'étudiants d'un autre établissement d'enseignement supérieur

 

Le transfert de crédits est évalué cours par cours, à condition que les étudiants aient réussi les cours concernés dans l'autre université, que les cours soient autorisés et approuvés par le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES), et que le programme d'études ou son équivalence soit inclus dans l’offre de formation de l'ULF. Les étudiants doivent cependant compléter au moins 90 crédits ECTS à l'ULF pour obtenir leur diplôme de bachelier BS/BA.

Les nouveaux étudiants admis en deuxième année doivent passer le test de placement en français ou en anglais qui déterminera s'ils doivent ou non suivre les cours intensifs ou de rattrapage en français ou en anglais.

 

Test de positionnement en langue

 

Les nouveaux étudiants ayant obtenu le score requis à l’ECL (Examen de Compétence linguistique) ou son équivalent au DELF B2, ou 210 et/ou plus au TOEFL, 6.0 ou plus à l'IELTS, n’ont pas à se présenter au test de positionnement en français ou en anglais de l'ULF. En fonction des résultats de l’ECL, les étudiants seront placés dans le niveau approprié de cours de français ou d'anglais. Les étudiants placés dans des cours intensifs ou de rattrapage de français ou d'anglais doivent réussir ces cours avant de rejoindre le programme universitaire de deuxième année.

Un étudiant placé dans un cours de français ou d'anglais intensif ou de rattrapage est autorisé à prendre un maximum de 15 crédits supplémentaires pendant le semestre. Les étudiants transférés seront placés dans le niveau approprié de français ou d'anglais, soit sur la base des résultats du test de placement linguistique, soit sur la base des crédits transférables acceptés comme équivalents aux cours de français ou d'anglais de l'ULF. S’il s’avère que les étudiants transférés ont besoin de cours de rattrapage en français ou en anglais, des cours de français ou d'anglais à des fins particulières (FFP ou AFP) leur seront normalement attribués.

  • Les tests de positionnement linguistique TPL sont gérés par le Centre de Langues de l'ULF et sont conçus pour mesurer le niveau de compétence des étudiants en anglais et en français afin de les placer dans les cours de langue appropriés. Les tests comprennent des évaluations sur la structure et l'utilisation de la langue, le vocabulaire, la compréhension des écrits et la production écrite.
  • Tous les étudiants (à l'exception de ceux de la Faculté des Sciences) doivent passer quatre niveaux d'anglais (A1, A2, A3, A4) et quatre niveaux de français (F1, F2, F3, F4).
  • Après avoir terminé tous les niveaux d'anglais, tous les étudiants de la Faculté de Génie sont tenus de s'inscrire au cours d'anglais scientifique.
  • Sont exemptés de cette obligation les étudiants qui présentent des résultats valables à l'un des tests suivants :

TOEFL Papier

TOEFL Ordinateur

IELTS

TPL ULF

625 - 680

263 - 300

7.5 - 9.0

 

600

250

7.0

 

575

232

6.5

 

550

213

6.0

 

525

196

5.5

EXEMPTÉ(E)

  • la date du test doit être suffisamment récente
    • Les étudiants titulaires d'un DELF B2 ou d’un score TCF (400-499) ou d’un score TEF (541-698) seront inscrits en F4.
    • Les étudiants titulaires d'un DELF/ B1 ou d’un score TCF (300-399) ou TEF (361-698) seront inscrits en F3.

Les résultats du test de positionnement sont valides pour une année académique.

 

Règlement des cours de langue intensifs

 

Un étudiant qui n'obtient pas la moyenne requise en français ou en anglais peut demander à suivre le programme de français ou d'anglais intensif.

La note de passage pour le programme de français ou d'anglais intensif est un "P" Passe-11/20 ou un "C" 12/20. Les étudiants qui obtiennent un "D" 10/20 peuvent être placés dans des cours supplémentaires de rattrapage en français ou en anglais. Les étudiants qui obtiennent un "I" Incomplet et qui ne satisfont pas aux conditions d'incomplétude énoncées dans le présent règlement recevront la note "F" d'échec et devront reprendre les cours. Les étudiants ayant obtenu la note "I" ne seront pas autorisés à s'inscrire en cours de programme aux cours de deuxième année. Les étudiants ayant obtenu la note " F " ne pourront répéter le programme de français ou d'anglais intensif qu'une seule fois. Ceux qui échouent devront suivre des cours de français ou d'anglais ailleurs.

Les notes de l'examen final du programme intensif de français ou d'anglais détermineront le placement des étudiants dans la distribution des cours de français ou d'anglais.

 

 

Conditions d'admission aux programmes de Mastère

 

Les étudiants qui souhaitent être admis à un programme de Mastère doivent avoir obtenu un diplôme de premier cycle d'une institution reconnue, qui soit l'équivalent du diplôme de premier cycle de l'ULF. Les étudiants qui n'ont pas obtenu de diplôme de premier cycle dans un établissement où le français ou l'anglais est la langue d'enseignement, doivent présenter un score de 6.0 ou plus au DELF, niveau B2 ou 210 au TOEFL ou 2.10 à l'IELTS, ou suivre un cours spécial de français ou d'anglais comme deuxième langue jusqu'à ce que le niveau approprié de compétence en langue soit obtenu.

Les étudiants de Mastère qui transfèrent des crédits provenant d'une université à diplôme reconnu, doivent suivre une année universitaire au maximum à l'ULF.

Les étudiants candidats au mastère sont soumis aux conditions suivantes :

  1. avoir un diplôme de licence reconnu par le MEES dans le domaine d'études auquel ils postulent.
  2. présenter un CV complet et mis à jour
  3. passer un entretien avec le comité d'admission du Mastère qui décidera de leur acceptation.

Les étudiants intégrant un programme de Mastère doivent passer un entretien d'admission mené par un jury composé d'administrateurs et d'universitaires du Mastère. Les recommandations du jury responsable de l'entretien détermineront les admissions au programme.

Inscription différée

Un étudiant admis à l'ULF peut choisir de reporter son inscription jusqu'à un semestre à partir de la date d'admission initialement prévue, sinon une nouvelle demande d'admission est requise.

Les conseillers académiques assignés par les facultés fournissent des conseils sur les questions académiques et aident les étudiants dans le processus d'inscription.

 

Inscription

 

Inscription aux programmes de l'ULF

L'inscription pendant la période d'inscription fixée par l’Université est obligatoire pour tous les étudiants, conformément aux procédures et règlements affichés.

L'inscription tardive est soumise à la disponibilité des places et au paiement de frais d'inscription tardive supplémentaires, sauf pour les étudiants des cours de français ou d'anglais intensif. Les étudiants ne sont pas autorisés à s'inscrire après la période d'inscription tardive et la période de retrait et d'ajout annoncées par l'Université.

Les étudiants doivent s'inscrire en personne. Une inscription distincte est requise séparément pour chacun des semestres et pour la session d'été.

 

 

Les numéros d'identification attribués sont utilisés dans les dossiers des étudiants. Les étudiants doivent utiliser leur carte ou leur numéro d'identification pour s'inscrire.

Les étudiants sont encouragés à planifier soigneusement leurs programmes avec leurs conseillers académiques avant de remplir et de soumettre le formulaire d'inscription.

 

Charge de cours

 

Un étudiant peut s'inscrire à un maximum de 35 crédits par semestre, à condition d'avoir un bon niveau académique. Pendant les sessions d'été, l'étudiant qui justifie d’un bon niveau académique peut s'inscrire à un maximum de 15 crédits.

 

Inscription aux cours individualisés

 

Proposer des cours individualisés en tutorat aux étudiants en fin de cursus est possible dans des cas très spécifiques et en fonction de la nature des cours demandés. Les cours peuvent être  offerts sur demande aux étudiants de dernière année, si la demande est agréée par l’Université. Les étudiants doivent démontrer qu'ils sont en phase de diplomation et qu'ils n'ont pas pu suivre ces cours lorsqu'ils ont été précédemment proposés.

 

Changement de cours après l'inscription

 

Les changements d'inscription sont autorisés selon les dispositions suivantes:

Pour ajouter ou abandonner un cours, ou changer de section, l'étudiant doit obtenir le formulaire approprié auprès du bureau du conseiller académique et, en plus de sa signature, la signature du conseiller académique concerné, du chef de département, des services comptables/sociaux des étudiants, du Bureau du registraire/du service responsable des dossiers.

La période d'inscription tardive est la date limite ultime pour les changements de cours et de section. Aucun changement de cours n'est autorisé après cette période.

Si l'étudiant abandonne officiellement un cours pendant la période d'inscription tardive, aucune note telle que F ou WF (Retrait- Non Admis), ou WP (Retrait- Passable) ou W (Retrait) ne sera enregistrée.

Les étudiants qui abandonnent officiellement un cours après la période d'inscription tardive et avant la 10ème semaine d'enseignement du semestre recevront l'une des notes "W" ci-dessus, selon leur cas.

Aucun cours ne peut être abandonné pendant les deux dernières semaines d'enseignement d'un semestre. Les étudiants qui ne respectent pas les procédures d'abandon recevront la note "F".

Les étudiants ne sont pas autorisés à abandonner un cours plus d'une fois. Un deuxième retrait du même cours sera automatiquement enregistré comme un échec "F".

 

 

Tous les changements de cours qui augmentent les frais de scolarité des étudiants seront notés par le bureau de la comptabilité et les frais supplémentaires seront perçus avant que le changement ne soit effectué; les changements qui diminuent les frais de scolarité seront soumis à la politique de remboursement.

Des substitutions dans les cours obligatoires peuvent être effectuées dans des circonstances particulières avant l'inscription finale au cours, sur recommandation du responsable du département académique concerné. Tous les changements doivent être effectués au début du semestre précédant l'obtention du diplôme.

Sauf avis contraire du Président de l'Université, les périodes de retrait et d'ajout sont fixées au cours de la première semaine d'enseignement; la période d'inscription tardive est fixée au cours de la deuxième semaine d'enseignement.

 

Inscription croisée

 

L'inscription croisée à l'un des campus de l'ULF est autorisée. Les étudiants ne peuvent s'inscrire simultanément à l'un des campus de l'ULF et recevoir des crédits de transfert pour les travaux effectués dans un autre établissement qu'à condition que :

-le nombre total de crédits transférés ne dépasse pas 15 crédits (pour les étudiants en premier cycle) et 10 crédits (pour les diplômés) ;

-les cours suivis soient nécessaires à l'obtention du diplôme et ne soient pas proposés sur le campus de l'ULF concerné avant la date d'obtention du diplôme de l'étudiant. Toutefois, seuls les étudiants ayant une moyenne générale cumulée de 10/20 pour les étudiants de premier cycle y seront autorisés;

-les cours suivis puissent permettre aux étudiants d'accélérer l'obtention de leur diplôme ;

-le nombre de crédits alloués sur les deux campus ne dépasse pas 30 crédits par semestre.

Selon la procédure à suivre par les étudiants pour s'inscrire dans un autre campus de l’ULF, les étudiants doivent :

  1. consulter leur conseiller académique, remplir le formulaire d'inscription croisée obtenu auprès du Bureau du registraire et faire contresigner le formulaire par le conseiller, le chef du département concerné ou le directeur de la faculté/ du centre d'études concerné;
  2. faire signer le formulaire par le Bureau du registraire, le bureau de la comptabilité et le bureau des services sociaux des étudiants du campus concerné de l'ULF et le soumettre au registraire de l'autre campus;
  3. s'assurer que les cours ne soient pas en conflit ;
  4. renvoyer au Bureau du registraire de l'ULF l'exemplaire portant la mention « Bureau du registraire », après avoir terminé l'inscription sur l'autre campus et obtenu une signature autorisée dans l'espace prévu à cet effet.
 

Taille de la classe

 

L'inscription d'étudiants dans une classe dont l'effectif a atteint la capacité maximale annoncée nécessite l'approbation du chef du département concerné. Pour les branches ou centres d'études de l'ULF, la signature du directeur de la branche sera également requise.

 

Retrait de l'Université

 

Pour se retirer de l'Université, un étudiant doit remplir le formulaire approprié disponible au Bureau du registraire et obtenir la signature de son conseiller académique, du bureau de comptabilité, du registraire et du bureau des services sociaux des étudiants. Un retrait formel effectué après la période d'inscription tardive et avant la date limite de retrait entraînera l'attribution de la note " W " pour tous les cours auxquels l'étudiant est inscrit au moment du retrait.

 

Classification des étudiants

 

Étudiants de licence

Les étudiants de licence BA/BS sont classés comme suit :

Classification              Heures de crédit accomplies Année 1                                    30 - 60

Année 2                       61 - 120

Année 3                       121 – et plus

Temps plein: étudiants ayant 30 crédits ou plus. Temps partiel: étudiants ayant moins de 30 crédits.

 

Étudiants à régime spécial

 

Les étudiants qui remplissent les conditions d'admission et ne cherchent pas à obtenir un diplôme sont classés comme étudiants spéciaux. Ces étudiants suivent toutes les règles, tous les règlements ainsi que les conditions d'admission applicables aux étudiants réguliers.

 

Auditeurs libres

 

Les étudiants qui souhaitent suivre des cours sans obtenir de crédits doivent remplir les conditions d'admission. Les performances de l'auditeur libre en classe seront contrôlées par le(s) enseignant(s) du cours. Le Bureau des services sociaux pour étudiants transmettra une copie des rapports d'activité pertinents au conseiller pédagogique qui en informera le chef du département concerné.

 

 

Règlement sur l'assiduité et politique de rattrapage

 

Règlement sur l'assiduité

Les étudiants sont tenus responsables de tout le contenu présenté en classe et n'ont pas droit à un test de rattrapage pendant le cours, sauf en cas de maladie ou d'urgence avérée validée par le responsable du département académique concerné.

Les étudiants ne peuvent pas être crédités pour un cours dont ils ont manqué plus de l'équivalent de trois semaines d'enseignement. Toutefois, les enseignants ont le droit d'imposer des règles d'assiduité spécifiques dans leurs cours, à condition de respecter la politique d'assiduité de l'Université.

Les étudiants ont droit à des examens de rattrapage après l'attribution de la note finale de leur(s) cours. Les dates des examens de rattrapage seront annoncées par l'Université. Les étudiants ne peuvent passer des examens de rattrapage que dans les cours auxquels ils sont inscrits pendant le semestre en cours ou le semestre précédent. La note de l'examen de rattrapage remplacera la note de l'examen final et la note finale totale du cours concerné sera recalculée en conséquence.

 

Politique de rattrapage

 

Lorsque le nombre de jours d'enseignement perdus (résultant de la suspension des cours pour quelque raison que ce soit) au cours d'un semestre s'élève à trois, ils doivent être rattrapés selon un calendrier établi par le responsable académique concerné et approuvé par le Doyen de la faculté.

 

Absences de la faculté

 

Les enseignants qui ne peuvent pas se rendre à leurs cours pour cause de maladie ou d'urgence doivent en informer le chef du département et/ou le directeur de la branche ou du centre d'études (si c’est le cas) avant l'heure du cours, afin de fixer une séance de rattrapage. En cas de retard ou d'absence de l'enseignant, les étudiants doivent attendre dix minutes avant de quitter la classe. Les enseignants sont tenus d’organiser, avec le chef du département concerné, des séances de rattrapage pour les cours où ils sont arrivés en retard mais ont donné le cours.

 

 

Tests et examens

 

Règlement et procédures

Les examens finaux ont lieu au cours des deux dernières semaines de chaque semestre et de la dernière semaine de la session d'été. Les examens finaux ne doivent pas compter pour plus de 40% de la note finale du cours. Au moins deux tests ou projets/expériences notés, ainsi que l'assiduité et la participation, doivent compter pour les 60% restants de la note. Les indications suivantes à ce système de notation peuvent être appliquées aux cours enseignés à l'ULF :

Présence et participation 10-15% ; Tests/Partiel                      30-40% ;

Examen final                    40-45% (en Génie, les examens finaux comptent pour 40%-50%) Autres                                         10%-0%

L'autorisation de s'absenter de l'examen final n'est accordée que par une pétition approuvée uniquement pour des raisons légitimes, et après l'approbation de l'enseignant. L'enseignant doit cependant consulter le chef du département et/ou le directeur de la branche ou du centre d'études (si c’est le cas) qui informeront le service social des étudiants de cette absence. Normalement, la permission de s’absenter aux examens finals doit être obtenue avant l'examen. Toute lacune doit être comblée dans les 8 premières semaines du semestre suivant pendant lequel l'étudiant est en résidence à l'Université, sinon un "F" est attribué. En aucun cas, ces incomplétudes ne peuvent être rattrapées après la durée d’une année universitaire. Les examens écrits finaux sont normalement exigés dans tous les cours, à l'exception des travaux pratiques, des programmes de stage, des projets de fin d'études, des sujets spéciaux, des cours de cuisine (département d'hôtellerie) et des cours avec enseignement en studio. Tout enseignant qui ne souhaite pas faire passer un examen final écrit doit obtenir l'autorisation du chef du département et du directeur de la branche ou du centre d'études (si c’est le cas). Dans le cas des sections multiples, tous les cours doivent avoir des examens communs. Les examens finaux ne doivent pas être prévus avant la période d'examen indiquée, à l'exception de l'examen final de français ou d'anglais intensif qui peut être fait le dernier jour de cours.

Dans le cas d’un conflit d'examens entre une classe de l'ULF et une autre classe des branches de l'ULF, les étudiants inscrits en parallèle doivent résoudre le conflit à l'avance avec les enseignants, les chefs de départements et les directeurs des branches concernés. Les étudiants peuvent revoir leur copie d'examen final dans le bureau de l'enseignant (ou dans le bureau du chef de département en cas d'absence de l'enseignant). Les copies d'examen, les projets finaux et/ou les rapports doivent être conservés par le chef du département ou le directeur de la branche pour une période d'une année universitaire.

 

 

Classement scolaire Système de notation

 

L'université utilise le système européen de transfert de crédits (ECTS) et une version partielle du système universel de notation (USGS), dans lequel les notes sont attribuées en lettres.

 

Les fractions ne sont pas utilisées dans le système de notation actuel.

 

Notes ULF

 

Points ULF

Système Intl’ (%)

A+

=

18-20

90 -100

A

=

16-17.8

80 - 89

B

=

14-15.8

70-79

C

=

12-13.8

60-69

D

=

10-11.8

50-59

F

=

Inférieur à 10

Inférieur à 50

 

Note "W"

 

 

 

 

La note "W" signifie que l'étudiant a officiellement abandonné le cours. La note "W"  est attribuée lorsqu'un étudiant abandonne le cours (au moyen d'un formulaire de retrait et d'ajout signé et approuvé par l'enseignant et le chef de département concernés) après la période de retrait et d'ajout et avant les deux dernières semaines du semestre concerné. La note "W" ne sera pas comptabilisée dans le total des notes finales de l'étudiant.

 

Redoublement de cours

 

Il est conseillé aux étudiants de redoubler, dès que possible, un cours dans lequel un "F" a été obtenu. Bien que les deux notes puissent continuer à figurer dans le dossier de l'étudiant, seule la note la plus élevée est prise en compte dans la note finale totale cumulée.

Les étudiants doivent inscrire un "R" dans l'espace prévu à cet effet sur le formulaire d'inscription. La note " R " doit figurer sur le relevé de notes de l'étudiant pour tous les cours répétés.

 

Notes et rapports d'avancement

 

Les notes semestrielles doivent être remises au chef du département concerné, au bureau du directeur de la branche ou du centre d'études au plus tard 72 heures après la fin de l'examen final en question. Les notes peuvent être modifiées par l'enseignant dans le cas d'une erreur de calcul dans les trois semaines suivant la date de remise du rapport, avec l'approbation du chef du

 

département concerné et du directeur de la branche ou du centre d'études. Une note ne peut être modifiée après une durée de deux semestres.

 

Les relevés de notes officiels sont affichés à l'Université et peuvent être envoyés aux étudiants et aux parents ou tuteurs à la fin de chaque semestre sur demande écrite. À la fin de chaque semestre, le Bureau du registraire fournit aux services sociaux des étudiants, au conseiller académique de l'étudiant et au chef du département concerné, des copies des relevés de notes à des fins de conseil et de contrôle. Les rapports sur les progrès faits par les étudiants faibles ou en échec sont régulièrement soumis au conseiller académique et au bureau des services sociaux des étudiants. Le bureau des services sociaux des étudiants transmet une copie de ces rapports d'avancement au conseiller académique, au chef de département concerné et au directeur de la branche ou du centre d'études.

 

Reconnaissance académique

 

Les étudiants qui ont obtenu une moyenne générale finale comprise entre 14/20 et 15/20 à la fin d'un semestre sont inscrits sur la liste du Doyen, à condition qu'ils aient obtenu un minimum de 30 crédits et qu'ils n'aient pas eu de note incomplète, AW, W ou IP au cours du même semestre. Les étudiants qui ont 16/20 et qui remplissent les mêmes conditions susmentionnées seront inscrits sur la liste de Distinction.

 

Probation et suspension

 

Un étudiant dont la moyenne finale cumulée est inférieure à 10/20 est automatiquement placé en probation académique. S'il ne parvient pas à améliorer sa moyenne cumulative jusqu’à 10/20 au cours de deux semestres d'inscription ultérieurs, il sera placé en probation académique et sera soumis à des restrictions en matière de conseil (axées sur la reprise des cours faibles) et d'inscription jusqu'à ce que la moyenne cumulative soit corrigée et que la condition soit remplie. Ces restrictions en matière de conseils et d'inscription seront déterminées par le chef du département concerné. Le fait de placer un étudiant en probation académique peut entraîner sa suspension du département/de la faculté et/ou de l'Université pour mauvais résultats académiques. Lorsqu'un étudiant est placé en probation, des lettres du registraire sont immédiatement envoyées à l'étudiant, à ses parents ou tuteurs, au bureau des services sociaux et au conseiller académique de l'étudiant. Les étudiants ne seront pas placés en probation avant d'avoir déjà tenté d'obtenir 30 crédits à l'Université. La charge de cours des étudiants placés en probation ne doit pas descendre au-dessous de 15 crédits.

La suspension d'un étudiant du département ou de la faculté ou de l'Université a lieu à la fin de chaque semestre sur la base des critères énumérés dans "Probation et suspension". La suspension doit être mise en œuvre dès que possible, mais au plus tard dans les six premiers jours de classe du semestre. L'étudiant en probation ne peut être suspendu à la fin d'un semestre où il obtient une moyenne semestrielle égale ou supérieure à 11/20, même si la moyenne générale cumulée reste inférieure à 10/20. Les étudiants ayant reçu deux probations consécutives ne seront pas autorisés à s'inscrire à d'autres cours une fois que les notes concernées sont publiées.

 

L'étudiant suspendu de l'Université peut faire une nouvelle demande d'admission. Il sera réadmis si les conditions suivantes sont remplies: si l'étudiant a passé au moins un semestre dans une autre université, en effectuant l'équivalence de 30 crédits de l'ULF, avec une moyenne correspondant à 10/20 à l'ULF; si l'étudiant a passé au moins six mois dans un emploi à un niveau de supervision au moins, et s’il a obtenu une bonne recommandation; s'il a été constaté qu'un problème médical, familial ou autre avait précédemment empêché la réussite scolaire de l'étudiant et que ce problème est résolu. Tous les étudiants réadmis sont placés en probation et disposent de deux semestres pour porter leur moyenne cumulative à 10/20, à condition que les notes moyennes du premier semestre soient égales ou supérieures à 11/20. S'ils ne remplissent pas ces conditions, leur inscription à l'Université sera définitivement annulée. Les étudiants réadmis sont autorisés à transférer les cours qu'ils ont réussis dans une autre université approuvée au lieu des mêmes cours qu'ils ont ratés à l'ULF. Ni la note de transfert ni la note d'échec à l'ULF ne seront prises en compte pour l'obtention du diplôme. Les étudiants qui sont réadmis après une période d’arrêt de deux années académiques doivent suivre le programme académique en cours et les règlements du département.

 

Malhonnêteté académique

 

L’ULF considère que la tricherie aux examens et aux quiz, et/ou le plagiat délibéré sont des infractions graves et contraires aux valeurs défendues par l'Université. Lorsqu'une telle malhonnêteté académique est confirmée, elle entraîne la perte des crédits du cours lorsque l'infraction est signalée; le conseiller académique et le bureau des services sociaux des étudiants émettent un avertissement officiel à l'étudiant concerné, ses parents ou tuteurs sont informés par écrit. Le conseiller académique et le bureau des services sociaux pour étudiants recommanderont également une action disciplinaire appropriée au chef du département ou au Doyen, ou au comité universitaire concerné.

 

Changement de spécialité

 

À condition de ne pas avoir obtenu plus de 120 crédits à l'ULF, un étudiant peut demander à changer de spécialisation. Il doit remplir les conditions d'admission de la nouvelle spécialisation. Dans le cas où un étudiant a suivi 120 crédits ou plus, la demande de changement de spécialisation sera restreinte et nécessitera l'approbation préalable du conseiller académique de l'étudiant et du chef du département.

 

Conditions d'obtention du diplôme

 

Pour obtenir son diplôme, un étudiant doit remplir les conditions d'obtention du diplôme et d'admission. Cela comprend: la réussite des cours de rattrapage assignés; la réussite des conditions d'obtention du diplôme dans les facultés respectives; une note moyenne générale cumulative de 10/20 et plus dans tous les cours suivis à l'ULF, et qu’il n'y ait aucun cours avec une note inférieure à 10/20, indépendamment d’une moyenne générale satisfaisante. Une moyenne générale cumulative supérieure à 12/20 est requise pour l'obtention du diplôme dans toutes les filières de génie dans le domaine d'études principal de l'étudiant, et une moyenne

 

générale cumulée non inférieure à 10/20 dans tous les cours suivis à l'ULF et dans d'autres institutions. L’étudiant doit s’être acquitté de toutes les obligations financières, frais de bibliothèque, de laboratoire et autres obligations administratives envers l'ULF, et avoir rempli  les conditions de résidence de l'ULF qui s'élèvent à un minimum de deux semestres réguliers (étés exclus). Les étudiants transférés doivent compléter un minimum de 50% du nombre total de crédits tel que requis par le Ministère de l'éducation libanais. Les étudiants nouvellement inscrits et ayant réussi leur enseignement technique ont droit à 50% de crédits de transfert de nos programmes de diplôme; les étudiants venant d'autres institutions d'enseignement supérieur sont sujets à des évaluations de transfert cours par cours en fonction de la compatibilité des cours et de leurs notes, mais la règle générale est que ces étudiants doivent compléter au moins une année académique à l'ULF indépendamment de leur apport en crédits transférables, deux années académiques minimum pour les étudiants en Génie, et une année académique minimum pour les étudiants en Mastère.

 

Procédure de remise des diplômes

 

Pour être autorisé à participer à la cérémonie de remise des diplômes, l'étudiant doit: obtenir l'autorisation de son conseiller concernant l'accomplissement des conditions d'obtention du diplôme, au cours du semestre précédant la remise des diplômes; obtenir l'autorisation académique du département/de la faculté concerné(e); remplir et soumettre un formulaire de demande de remise des diplômes au Bureau du registraire au cours du semestre précédant la remise des diplômes; obtenir l'autorisation finale du Bureau du registraire; régler les frais de remise des diplômes et obtenir l'autorisation de la bibliothèque et du bureau de la comptabilité.

 

Reconnaissance des résultats académiques

 

Un étudiant ayant obtenu de bons résultats universitaires obtiendra son diplôme avec :

Distinction : moyenne finale cumulée égale ou supérieure à 14/20.

Haute distinction : moyenne finale cumulée égale ou supérieure à 16 à 17/20. Honneur : moyenne finale cumulée égale ou supérieure à 18/20

 

Crédits

 

Les crédits semestriels sont au cœur du système européen de transfert de crédits et des autres systèmes internationaux de crédits dans la vie universitaire. Chaque cours comporte un nombre déterminé de crédits. La plupart des cours de l'ULF comportent 3 crédits. En réussissant un cours, l'étudiant obtient le nombre de crédits correspondant à ce cours et accumule des crédits en vue de l'obtention de son diplôme.

 

 

Politique de conseil

 

Tous les étudiants doivent être interviewés et encadrés par un conseiller avant de s'inscrire à des cours spécifiques. L'aide du conseiller, qui fournit des informations sur les cours et les horaires, peut être précieuse. L’étudiant est censé rencontrer le conseiller au moins une fois par trimestre. Les conseillers académiques accompagnent les étudiants dans la planification de leurs inscriptions aux cours et de leurs charges respectives.

 

Frais de scolarité et droits d'inscription

 

Les frais de scolarité et les droits d'inscription à l'ULF sont fixés en monnaie libanaise. Des frais mineurs sont facturés pour l'inscription, l'obtention du diplôme, les laboratoires, les inscriptions tardives, les examens spéciaux, les relevés de notes et autres documents non inclus dans les frais de scolarité. Le coût des livres et des documents complémentaires des cours n'est pas inclus dans les frais de scolarité.

 

Aide financière

 

L'ULF offre un service d'aide financière impartial aux étudiants qui y sont admissibles. Pour être admissible à l'aide financière à l'ULF, le candidat doit justifier de son statut d’étudiant en quête d'un diplôme à l'Université. Les demandes sont disponibles au début de l'année académique et doivent être remplies avant la 6ème semaine d'enseignement du semestre en cours si la bourse est destinée au semestre suivant ou à l'année universitaire suivante. Les étudiants dont la demande d'aide financière est inscrite sur la liste d’attente doivent informer le bureau d'aide financière/les services sociaux étudiants de leur adresse et de la façon dont ils peuvent être joints à tout moment. L'aide financière est généralement accordée aux étudiants ayant des besoins sociaux et/ou financiers. Le maintien de l'aide financière dépend des résultats universitaires.


Menu